actualités


Suite à une collaboration entre Polytheragene, le Généthon et Yposkesi (plate-forme industrielle créée par l’AFM-Téléthon à Genopole) le polymère PTG1-plus de la famille PTG1 a montré une remarquable efficacité de transfection des cellules productrices de vecteurs viraux (AAV et Lentivirus) avec une remarquablement faible toxicité. Un protocole a été élaboré pour la bioproduction de ces vecteurs viraux à l’échelle industrielle dans des bioréacteurs de 200 à 400 litres. La production des virus avec le PTG1-plus s’est montrée beaucoup plus efficace que celle obtenue avec les réactifs de transfection concurrents, notamment en ce qui concerne le taux important de particules virales complètes. Cette montée en échelle constitue un levier essentiel pour espérer réduire les coûts de production et aboutir à des prix de médicaments plus raisonnés. Suite à ces résultats, Genethon a conclu un accord de licence pour l'utilisation de PTG1 plus. Yposkesi a également conclu un contrat pour fournir PTG1 plus.

Les résultats ont été présentés au congrès annuel de la Société Européenne de Thérapie Génique et Cellulaire (ESGCT) qui s’est tenu à Barcelone du 22 au 25 octobre 2019. Poster P063 et P082.